2003, découverte de la décroissance avec la revue Silence , je rejoins aussi des mouvements comme Attac ou Greenpeace et les cinémas Utopia

Je découvre également que je peux militer avec internet et les forums, ce que j'ai fait sur entre autres les thèmes suivants:
2005, Pour le NON au TCE
Débat sur le (néo)Libéralisme
OGM
USA
(suite aux élections entre Bush et Kerry)

Pourquoi ce nouveau blog?

Ces pages sont reprises de mon site "militer autrement " http://michel1955.fr/, que je ne souhaite pas poursuivre, car d'une part il ne permet aucun échange et que d'autre part fonctionnant avec une cotisation annuelle (certes minime) ♫•*¨*•.¸¸❤¸¸.•*¨*•il n'aurait de toute façon pas survécu, si jamais j'étais amené, à quitter cette existence pour prendre une nouvelle renaissance.
♫•*¨*•.¸¸❤¸¸.•*¨*•, je sais bien que cette idée est tout l'inverse des notions d'impermanence et de non attachement au soi enseignée par le Bouddhisme... lolll ♫•*¨*•.¸¸❤¸¸.•*¨*• mais l'impermanence ici et maintenant, c'est que de nombreux liens ne fonctionnent plus...
Michel, janvier 2010
http://michel1955.blogspot.fr/

vendredi 15 janvier 2010

Bienvenue chez nous











Bienvenue chez Nous

Laisser la musique se charger

A vous Sébastien et Virginie
A vous amies et amis
A vous qui souhaitez une vie
Dans un monde de Paix
D'Amour et d'Amitié


ET A TOI ... que j'attendais
Il a vécu mon jardin secret,
Bienvenue désormais

Dans mon jardin poètique
Dans NOTRE jardin poétique



EST CE DIEU LE HASARD OU LA VIE  ?
Poème
Pour toi que je cherchais et attendais
Depuis  toutes ces années...

 


Toujours romantique,
Un peu plus politique
Un peu moins secret


Depuis que je t'ai rencontrée..


 



.






Bienvenue chez nous... Entrez !
                    Lise,  Michel


Bienvenue dans notre Jardin Poétique
Les musiques et chansons en Wma qui illustrent notre histoire et nos pensées sont destinées à un usage personnel ou familial des proches ,(famille ou  ami-e-s) que nous avons  invité-e-s personnellement sur cette partie de notre site qui est totalement privée.
 

Il a vécu mon Jardin secret
Mais pour TOI, je l'ai gardé
Pour TOI que je cherchais
Depuis tant et tant d'années  

(vue de l' appartement à Toulouse ou j'habitais en 2003)









Page réalisée en janvier-février 2003

  "Mon jardin secret" réalisé  en 2001 raconte principalement ma vie avant que je ne rencontre Lise
il a été modifié en janvier 2003 quand je fis la connaissance de Lise


EST CE DIEU Le hasard ou la vie ?










 
 EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
 



EST CE DIEU
Le hasard ou la vie

Qui un jour d'octobre 2000
M'a fait découvrir les tchats d'internet?

EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
Qui m'a fait peu à peu me detacher
De la reussite sociale et materielle
Pour devenir le Michel
Celui que vous connaissez?

   


EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
Qui m'a  offert enfin
De croiser ton chemin



 








AVEC MOI  
MA VERITABLE NOUVELLE VIE*
COMME LE PLUS BEAU DES CADEAUX
CE RENOUVEAU
CE NOUS DEUX
CES JOURS ENFIN HEUREUX???

Michel
30/06/2003
Pour Lise 
devenue la compagne de ma vie
EST CE DIEU
Le hasard ou la vie

Qui à partir de ce jour semble t'il
A fait decouvrir un autre sens à mon être  
EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
Qui m'a fait réaliser
A quel point je me trompais ?


EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
Qui m'a m'a fait vouloir te chercher
Et qui enfin m'a permis de te trouver
TOI ....
En ce mois de janvier 2003..


EST CE DIEU
Le hasard ou la vie
Qui m'a  offert enfin


AVEC TOI 





Pour nous rejoindre dans le monde de Paix, d'Amour, de Justice   et de Fraternité dont tous les 2, nous rêvons ...

S'aimer et Semer



S'aimer et Semer 
Rêver et militer pour d'autres Mondes possibles

De nombreux liens ne fonctonnent plus... c'est l'impermanence de la toile
J'ai essaye d'en actualiser certains , mais pas pu le faire pour tous...
excusez moi  
 

pour revenir sur cette page à partir des liens cliquez sur la fleche retour arriere autant de fois que necessaire


Avancer à deux sur le même chemin,
Militer ensemble main dans la main ,
Oui chérie y croire tous les deux,
Unir nos forces et lutter pour demain
Résister pour qu'il soit Amour, c'est mieux
Poèmes militants  
-Exploité-e-s de tous pays unissons nous
-Pouvoirs
Des évenements ou des textes qui m'ont marqué  
-11 septembre
-Gardarem la Tèrra
-Le scénario du pire

Débattre sur les forums pour faire ouvrir les yeux,
Militer pour faire prendre conscience


Les débats auxquels j'ai participé
 

-Non à la mondialisation néolibérale
-Non à la mondialisation néolibérale (suite)
-Non aux OGM
-Non à la constitution europenne
-Bush ou Kerry, comprendre les Etats Unis
Forums du Journal La Croix
**************************************************************
*  Changer son monde afin de changer le monde      
*  Consommer autrement...                                        
*  être consomm-acteur et non plus (con)sommateur   ***************************************************************
Agir par la consomm'action
-L'appel à la révolution des silencieux  
-A propos de la journée sans achats
-Sortir du supermarché à Lavaur(81)
-Noël Autrement
-La rubrique Consommation citoyenne
que j'anime sur Grain vert

S'informer, militer, rèver
Militer autrement en poèmes chansons et musiques
Mes sites préférés pour militer
Rêver d'un autre monde en chansons et musiques
(demandez nous les clefs)

 D'autres mondes sont possibles amies et amis , venez rêver et militer avec nous deux pour le construire.

MESSAGES D'ESPOIR






MESSAGES D'ESPOIR
après notre première rencontre Lise et moi 






Je suis rentr� comme dans un r�ve
Avec ton pr�nom sur mes l�vres..
Lise,... grace � toi ce soir
Je connais � nouveau l'espoir
Seras tu celle qui apaisera mon coeur?
Seras tu celle, qui fera mon bonheur?  
Michel 19/01/2003











From: "soleil pyr" <pyr.soleil@caramail.com>
To: "Michel" <Michel.Nguyen@wanadoo.fr>
Sent: Monday, January 20, 2003 1:29 PM
Subject: Re: message d'espoir
comment te dire
comment exprimer ce que je ressens
tu m as inond� de tendresse
tendresse lointaine
je me demande meme si je l ai dej� connue tant tu m as emue
au plus profond de moi.......j en �tais parfois tremblante
et meme en voulant m en cacher....peut etre l auras tu
devin�.......
pas si simple de redecouvrir cette joie....pas simple de la
donner......tu es toi aussi un amant merveilleux....et au
del� de tes peurs et de tes peines.....tu as su me donner
et moi beaucoup moins
ca aussi tu as pu le deviner.....mes blocages
parfois.....mes silences souvent.....mais ma vie est ainsi
faite depuis quelques annees de vides involontaires et
volontaires.....quel sera l ongent qui saura effacer un tel
emaillage
mais je te demande Michel, meme si j ai cette envie au fond
de mon ventre et au fond de mon coeur de te retrouver, de
tenir compte de mon v�cu et de ma fa�on d etre pour l
instant qui est loin de te satisfaire je le sais, mais sans
doute qu avec le temps et ta patience , si tu le desires
toujours, nous deux deviendra NOUS DEUX...
je t embrasse tres tendrement tout comme j aime caresser ta
peau.....
.Lise a tres bient�t si tu en as l envie






Nous deux
******
Un NOUS DEUX ?
Un Toi et Moi ?
Oui je le veux
Oui crois moi
Oui j'en ai tant envie....
J'ai envie de le construire
C'est mon plus cher d�sir
Continuons � nous donner
Toute cette tendresse
Tous ces carresses,    
Apprenons  � nous conna�tre
Apprenons � nous aimer..
c'est un jour nouveau qui se l�ve
Un espoir en train de naître
J'ai envie avec toi que ce r�ve
Puisse effacer nos pass�s  
Michel  20/1/2003  
Je t'embrasse tendrement..
MMichel lis et penses � �a
Tout contre toi, l� tout bas
Pas facile, faut essayer
Pour nous en fortifier
Tout dans notre pens�e
Surtout rien n'y changer
Dans nos yeux
Tous les deux
Nous avons vu
Nous avons re�u
Les m�mes images
Le m�me voyage

Nous avons �cout�
Nous avons go�t�
Tout ceci est notre ailleurs
Surement d�but d'un vrai bonheur
Au temps du plaisir...
Vient celui des d�sirs
De construire
De bien b�tir
Aupr�s de toi enfin d�finir
Je le veux � deux notre avenir
Car tu m'as offert ce beau Talisman
Dans ton esprit en moi g�n�reux et confiant.


Voici pour toi
ce po�me n� au retour � la maison
en ce lundi 27/01/2003

Ta Lise








Nous deux
une merveilleuse histoire commenc�e
par un message d'espoir


----- Original Message -----
From: Michel To: Lise
Sent: Friday, January 31, 2003 9:35 AM
Mieux se conna�tre
Pour mieux s'apprecier
Et pour que cet Amour
En train de na�tre
Puisse rimer
Avec toujours

GARDAREM LA TÈRRA


-->
GARDAREM LA TÈRRA        
De : Surnom MSNMichel_1955  (Message d'origine) Envoyé : 08/08/2003 23:06

      L' appel au peuple de la terre qui a enfin donné du sens à ma vie
   http://gardaremlaterra.free.fr/article.php3?id_article=3



Il y a trente ans, les agriculteurs du Larzac menaient une lutte, qui devait se terminer par une victoire, contre la dépossession de leurs terres par l’État militariste. Elle attira l’attention du monde, suscita la convergence des luttes sociales, réunit sur le plateau toute une jeunesse européenne, vit passer des pacifistes venus de l’autre face de la terre. Maîtrisée dans tout son développement par les paysans eux-mêmes, elle reste exemplaire: elle a prouvé que des hommes et des femmes résolus agissant pour une juste cause peuvent gripper les décisions de la machine étatique; par sa dimension planétaire elle annonçait le mouvement actuel passé par Seattle, Davos, Gênes,, Porto Alegre; riche de contenus dégagés tout au long du pacifique combat, elle donnait une espérance au peuple de la Terre soumis aux impérialismes.

Trente ans plus tard, le devoir des hommes libres est de rendre hommage aux paysans du Larzac, et en conséquence d’affirmer leur solidarité avec ceux qui portent les formes nouvelles de leur combat  jusqu’à affronter  la répression.

Trente ans plus tard, les impérialismes sont rassemblés dans le pouvoir d’une oligarchie mondiale politico-financière maîtresse de la Planète à travers un système économique global et un État hégémonique possesseur d¹une puissance absolue de mort. L’expérience vient d¹en être faite en Afghanistan et en Iraq. Pour mettre la main sur les ressources et les relations stratégiques principales de l’économie du pétrole, une guerre a été déclenchée au mépris de toutes les conventions internationales, avec les moyens les plus terrifiants, en faisant servir l’hypocrisie et le mensonge les plus éhontés que l’histoire ait connus. On sait maintenant que les motifs invoqués (la présence d’armes de destruction massive) étaient des faux, et l’on attend la suite de ce qui, au nom d’une lutte contre le terrorisme, a été  déclaré une guerre permanente. Mais les résultats en apparaissent déjà piteux. Il y a une résistance des  peuples contre laquelle
l’inintelligence surarmée ne peut rien, que tuer, toujours tuer

Trente ans plus tard, les périls que faisaient courir à la vie sur notre planète une course effrénée à la croissance économique pilotée par les logiques de profits et de puissance en sont arrivés à la phase d¹urgence. Les responsables en sont le même système économique, le même État hégémonique, qui refuse de se soumettre aux premières régulations préconisées à l’échelle internationale, le même groupe. de personnes, pilleurs et tueurs de la Terre. Pendant qu¹ils renforcent leur pouvoir et vassalisent un à un les États quémandeurs, une grande partie de l’humanité meurt de faim, de misère, de maladies non soignées. Les déserts avancent et les peuples meurent. Mais le sursaut  du Larzac est devenu universel. Nous avons assisté en cette année 2003, dans le rues des cités du globe tout entier à la mobilisation contre la guerre, pour la vie, de ce qu’il faut bien appeler le « Peuple de la Terre ».

Pour les trente ans du Larzac, c¹est  à ce Peuple que nous faisons appel, et lui proposons les trois objectifs de survie et peut-être d¹épanouissement qui sont nées ici . Ce sont trois principes qui ont la valeur d¹une déclaration universelle des droits:
1- ­Le Peuple de la Terre a droit à la vie, quel que soit son lieu d’habitat et son degré de développement matériel et social. Jusqu’à ce jour il s’est fié et confié à des organisations partielles et rivales, qui ont eu en leur dernier parcours la forme de l’État. Il  en  est résulté des guerres perpétuelles, une soumission des faibles aux forts, des injustices effroyables et une humanité saignée à blanc. Aujourd’hui la plupart des Etats sont devenus des organisations désuètes, incapables, devant la globalisation qu’elles soutiennent, d¹assurer la décision économique en leur cadre, et l’État hégémonique universel en gestation illimite leurs inconvénients et leurs crimes. En dernière instance, l’Organisation des Nations Unies a été bafouée par les États  Unis d’Amérique et frappée d’inanité. En conséquence, l’objectif politique du « Peuple de la Terre » ne peut être que la gouvernance universelle (un système fédéral  démocratique mondial) à substituer aux États et au désordre de l’impérialisme capitaliste.


2 ­- Les peuples et les pays ont droit à la vie, c’est-à-dire au plein développement en leurs lieux et selon l’irisation de la variété culturelle. Le droit au pays a été proclamé il y a trente ans sur le Larzac. Il l’a été en occitan (Gardarem lo Larzac)  dans une langue que l’État français avait longuement maintenue dans ses geôles culturelles. Le temps est venu de dessiner les instances de la vie mondiale (et pour nous d’abord européenne) selon un organisation à étages, depuis la cellule de base de la vie sociale(appelée généralement le pays) jusqu’à l’inter régionalité la plus vaste, en passant par la région telle que la dessinent sa culture historique et ses relations naturelles. Il est grand temps d’instaurer la démocratie mondiale contre le tribalisme étatique, c’est-à-dire  l’autonomie universelle. 

3- ­La vie a droit à la vie. Devant les risques qu’elle court présentement du fait d’une exploitation sauvage pour le profit des maîtres du jeu capitaliste, une régulation est nécessaire. Seule une autorité du « Peuple de la Terre » dont l’organisation contraindrait les rivalités et effacerait l’hégémonie est capable de l’imposer. Ce que nous proposons, ce n’est pas une régression vers les formes de vie  idylliques d’un pseudo-âge d’or, ce n’est pas  un rêve de paradis écologique, ce sont des choix  démocratiques fondés sur un calcul sévère des inconvénients et des avantages de l’innovation et de l’exploitation techniques. Aucun progrès matériel n’est condamnable en soi ( la vie sur la terre est une évolution, que l’homme relaie). Ce qui l’est, c’est sa retombée destructrice et son utilisation perverse par des pouvoirs sans scrupules.
Si nous lançons aujourd'hui cet appel à un avenir que certains diront utopique, ce n'est pas que nous méprisions les analyses et les programmes.


C'est parce que nous croyons que  le mouvement large et profond qui a commencé à faire apparaître un « Peuple de  la Terre », capable déjà de bouleverser l'histoire des sociétés humaines, inventera, dans l'avance et le combat, les formes d'organisation qui lui seront nécessaires. Nous serons avec lui pour cela avec décision et réalisme. Nous ne nous substituons pas à lui. 

 
Sur le Larzac, le 9 août 2003, nous prenons le risque de dire cette
espérance, à la mesure du danger. Gardarem la Tèrra. Vive le Peuple de la Terre.


Visca lo Pòble de la Tèrra.

GARDAREM LA TÈRRA



D'autres mondes sont possibles amies et amis , venez rêver et militer avec nous deux pour le construire.